Poster un commentaire

Brève des Chroniques du règne de Manu 1er dit l’Insouciant

Un bourgmestre du Var avait perdu la vie en cherchant à empêcher une décharge sauvage de gravats . Or c’était dans ce même département que Notre Petit Plagiste était en villégiature, dans son fort de Brégançon. Des clichés avaient circulé qui le montraient se promenant avec la Reine-Qu-On-Sort, accompagnés de la petite-progéniture de cette dernière, dans une ambiance primesautière et bon enfant. A quelques encâblures de ces lieux enchantés, des Riens et des Riennes éplorés accompagnèrent à sa dernière demeure le pauvre bourgmestre. D’aucuns s’étaient laissés aller à croire que Son Himalayenne Insouciance daignerait quitter quelques heures son paradisiaque séjour pour venir rendre un dernier hommage à un officier de la Vieille République. Las ! ils en furent pour leurs frais. Les Très Chers Conseillers – qui travaillaient de la cervelle pour changer l’image de Notre Divin Monarc- n’avaient pas eu l’heur de lui susurrer cette idée. A moins plutôt que Sa Pusillanime Petitesse ne se fût effrayée à la perspective d’aller à la rencontre de vrais Riens et Riennes, qui lui auraient réservé un autre accueil que les figurants que les mêmes Conseillers s’échinaient à recruter pour faire la claque à chacune de ses apparitions soigneusement orchestrées. »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :