Poster un commentaire

Chroniques du règne de Manu 1er dit l’Enfumeur.

Chronique du 15 avril

Notre Glorieux Pipoteur avait choisi ce jour funeste pour son allocution. Durant tous les jours qui précédaient, il s’était enfermé dans un petit cabinet du Château pour répéter son discours. Depuis les prémices de la fin de la Grande Parlotte, on avait commencé de distiller savamment quelques précieux éléments de langage, ceci afin de ménager le suspens. Cette allocution serait le point d’orgue de l’oeuvre de Sa Jaboteuse Hauteur, mais en même temps, elle ne serait qu’un amuse-gueule. « Les annonces se feront dans la durée » susurrait-on. « Sa Grâce fera d’autres annonces mercredi, toutes les gazettes seront conviées, Elle y détaillera, expliquera ses grands chantiers ». On mettait en perspective, on stortytellisait, on enjolivait, on ménageait des effet, on donnait l’eau à bouche. « La sortie de la Grande Parlotte va durer longtemps » expliquait-on doctement. Notre Dérisoire Argentier avait averti que toutes les attentes parfois contradictoires des Riens et des Riennes ne pourraient être satisfaites. Las, tout ceci tomba à l’eau. Ce lundi 15 avril, à dix huit heures et cinquante minutes, un gigantesque incendie se déclara dans les combles de la cathédrale Notre-Dame. A vingt heures, la délicate flèche, que nous devions à Viollet-Le-Duc, s’abima cruellement dans le brasier. Les soldats du feu de la capitale s’activaient valeureusement à combattre les flammes ravageuses. Des lointaines Amériques, Donald-Le-Dingo, le grand ami de Sa Sentencieuse Poisse – qui s’était tout naturellement dépêchée sur place pour gêner l’action des sapeurs-pompiers – cuicuita qu’il fallait une flottille d’aéroplanes hydrophiles pour éteindre le sinistre. C’était bien mal connaître ce chef d’œuvre de l’art gothique. Les Riens et les Riennes assistaient, la mort dans l’âme, à la destruction de huit siècles d’Histoire et de culture. Gracchus Mélenchonus sut trouver des mots forts et dignes. Notre Fuligineux Principicule, espérant que ce drame le remettrait en selle, commenta verbeusement.

Il était fort dommage que ce malencontreux incendie ne se fût déclaré un samedi, on aurait pu incriminer ces damnés Engiletés…Mais Sa Calculeuse Immoralité imaginait déjà comment Elle allait pouvoir imposer l’union sacrée…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :