Archive | décembre 2018

Vous parcourez les archives du site par date.

Chronique du règne de Manu 1er dit Le Petit Frère des Riches.

Chronique du 31 décembre. L’annus horribilis s’achevait par un nouveau grand patratas. Pendant que Notre Suprême en Gelée peaufinait son discours, ce pensum traditionnel de fin d’année qui voulait que Sa Délicieuse Galantine s’adressât à ses sujets bien ingrats pour leur souhaiter une bonne année, les Riens et les Riennes, commentaient les dernières nouvelles. Le […]

Chronique du règne de Manu Ier dit Le Magnifique, le Très-Haut, Notre Sauveur.

Préambule : tous les personnages de cette chronique sont purement fictifs, toute ressemblance avec la réalité est purement fortuite et très très très involontaire. C’est de l’humour, de l’humour, de l’humour. Amies lectrices, amis lecteurs, si d’aventure, l’auteure de ces quelques lignes malicieuses devait être embastillée, elle compte sur vous pour monter des comités de […]

Chroniques du règne de Manu 1er dit Le Turpide

Chronique du 16 décembre. L’Acte IV de la Grande Gileterie eut lieu le 8 décembre. Sa Morveuse Suffisance ne s’était point envolée pour le Maroc. Elle était restée se terrer toute cette longue journée au Château, lequel était gardé par un nombre impressionnant de spadassins et d’argousins. Un aéroplane à hélice se tenait prêt à […]

Chroniques du règne de Manu 1er dit Le Turpide.

Chronique du vendredi 7 décembre. Notre Petit Poseur de Moquette avait du rentrer dare-dare dans son royaume, non sans avoir grimacé pour la postérité, avec les autres grands de ce monde, sur le perron du palais où avait eu lieu la charmante sauterie. On y voyait sa Trémoussante Fanfaronnade se hausser du col, et se […]

Les Chroniques du règne de Manu 1er dit Le Turpide.

Chronique du 1er décembre Paris brûlait. A Marseille, la Canebière et le Vieux Port s’embrasaient. A Bordeaux, au Puy-en-Velay, à Bourg-en-Bresse, on avait dressé des barricades. Notre Petit Serrurier parla depuis la lointaine Argentine où il s’était enfui, officiellement pour participer à une petite sauterie entre grands hommes de la planète. « J’avais des choses très […]